Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog du Val d'Ouve

L'Union Commerciale souhaite se renouveler

Des adhérents en réflexion pour envisager d'autres animations (Photo : D. Olivier-Lamesle)

Des adhérents en réflexion pour envisager d'autres animations (Photo : D. Olivier-Lamesle)

Mardi 19 octobre, se déroulait l'Assemblée Générale de 'Union des Commerçants et Artisans. L'équipe municipale était représentée par le maire, Éric Briens, et deux adjointes, Stéphanie Ries et Josiane Hairon. Pour la quinzaine de personnes qui s'étaient déplacées, un double problème était à résoudre. D'une part, à la suite de démissions en cours de mandat, le bureau ne comptait plus que deux personnes. D'autre part, certaines animations n'ont pas été à la hauteur des attentes.

Une association à maintenir -

Si l'idée d'une mise en sommeil de l'association a pu être évoquée, elle n'a pas été retenue. Il est en effet toujours difficile de redémarrer ultérieurement. Après discussion, c'est plutôt vers la constitution d'un nouveau Conseil d'Administration que l'on s'oriente. Quelques personnes sont d'ores et déjà partantes. Il restera à construire une dynamique, à penser un projet adapté et à élire un bureau pour le mener à bien.

Des animations à questionner -

Si le vide-grenier a tenu ses promesses, permettant d'assurer une réelle activité dans le bourg, ainsi que les brocantes professionnelles, le marché estival a beaucoup déçu : peu d'exposants, peu de clients, y compris lors des animations musicales du mois de juillet. La multiplication des manifestations de ce genre dans tout le secteur semble "avoir usé le concept". "Il y en a trop partout, il faut savoir changer", a-t-on entendu au cours de la soirée.

Un patrimoine et des perspectives -

Un regard plus optimiste sur l'avenir a cependant pu être évoqué. Saint-Sauveur-le-Vicomte dispose d'un patrimoine très riche, a-t-il été rappelé : Base de loisirs avec des activités porteuses, accrobranches, château, abbaye, forêt ... À la demande de participants, Éric Briens et Stéphanie Ries ont précisé les perspectives prévues dans le cadre de l'action "Petites Villes de demain" : outre les travaux au niveau du château, des aménagements vont avoir lieu, la circulation sera repensée, des embellissements seront suscités et la valorisation du patrimoine de la reconstruction ( période de l'après-guerre) devra être pris en compte. Si l'on ajoute à cela le nombre de commerçants et artisans installés sur la commune, il y a des bases pour dynamiser les actions d'une association.

Une nécessaire convivialité -

C'est par le verre de l'amitié que s'est achevée cette AG qui a été aussi l'occasion de saluer les bénévoles qui se sont mobilisés quand il l'a fallu. Occasion aussi de remercier Philippe Lemarchand et Karine Lepoittevin qui, à deux, ont mené la barque au cours de la période récente. Se rencontrer et échanger dans un tel contexte, c'est peut-être le point de départ du renouveau auquel plusieurs personnes semblaient aspirer au cours de cette réunion.

Éric Briens, Philippe Lemarchand, Karine Lepoittevin lors du bilan (Photo : D. Olivier-Lamesle)

Éric Briens, Philippe Lemarchand, Karine Lepoittevin lors du bilan (Photo : D. Olivier-Lamesle)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article