Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog du Val d'Ouve

Patrimoine historique et nature s'associent

Julien Deshayes (à droite, avec une liasse à la main) évoque le glorieux passé de Néhou (Photo : D. Olivier-Lamesle)

Julien Deshayes (à droite, avec une liasse à la main) évoque le glorieux passé de Néhou (Photo : D. Olivier-Lamesle)

Dimanche 19 septembre, se déroulait en fin de journée la dernière animation des Journées Européennes du Patrimoine pour 2021. C'est en association avec Actions Biodiversité, Nature TEDD que le Pays d'art et d'histoire proposait, à l'église de Néhou, un rendez-vous avec le "Petit Peuple de nos vieux murs". L'idée était de permettre "un regard croisé joignant le patrimoine architectural et l'environnement naturel" (Présentation du Pays d'art et d'histoire). En présence d'élus, dont Dominique Jeanne, maire de la commune, l'animation a regroupé une vingtaine de personnes.

Un premier temps a conduit Julien Deshayes à évoquer la situation de Néhou, la dimension architecturale de l'église ainsi que l'art funéraire. Marianne Durel, spécialiste des espèces naturelles et de la biodiversité, s'est ensuite attardée à l'environnement et au cimetière végétalisé. Ce fut l'occasion de citer bien des "petits peuples", parfois oubliés, qu'il s'agisse des choucas des tours,  de la chouette et de ses boulettes de réjection ou bien des guêpes et abeilles solitaires et des mulots et campagnols. Tous ces "habitants" investissent les moindres recoins y compris ceux relevant du patrimoine historique. Leur repérage a aussi conduit à s'intéresser aux arbres (tilleuls, ifs) et à leurs caractéristiques.

L'intérieur de l'église a ensuite été l'objet d'une présentation détaillée, assurée par J. Deshayes. Et, au final, M. Durel a brossé, à l'aide d'un diaporama très documenté, l'évolution géologique de la région, récapitulant également les éléments favorables ou non à la biodiversité.

Les participants n'ont pas manqué de dire leur intérêt pour cette formule pluridisciplinaire qui a permis à chacun d'enrichir ses connaissances.

Marianne Durel a présenté des traces du petit peuple de nos murs (Photo : D. Olivier-Lamesle)

Marianne Durel a présenté des traces du petit peuple de nos murs (Photo : D. Olivier-Lamesle)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article