Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog du Val d'Ouve

Conseil municipal (2) : Le projet "Petites villes de demain" avance

"Petites villes de demain" concerne un ensemble de communes ayant un projet de revitalisation des centres-bourgs..

"Petites villes de demain" concerne un ensemble de communes ayant un projet de revitalisation des centres-bourgs..

Lors du Conseil municipal du 7 juillet, le Conseil a affirmé son engagement dans le programme "Petites Villes de demain" aux côtés des villes lauréates sur le territoire de la Communauté d'Agglomération (CAC). Une convention "chapeau", commune à l'ensemble des collectivités, permettra de déployer différents outils juridiques facilitateurs mis en place par l'état pour la reconquête des centres-villes et centres-bourgs. Des conventions-cadres vont par ailleurs formaliser le projet de chaque commune. Le Conseil a désigné une personne référente à Saint-Sauveur-le-V. pour ce programme ; il s'agit de Stéphanie Ries.

Formalisation du projet -

La convention initiale d'adhésion avait été signée le 26 mai 2021. Elle est complétée aujourd'hui par des conventions-cadres formalisant le projet de territoire des communes et permettant, sur la base des diagnostics, de définir une stratégie de revitalisation et un plan d'actions pour chaque commune.

Les actions prévues à Saint-Sauveur-le-V. -

Pour rappel, à Saint-Sauveur-le-Vicomte, avaient été envisagés au départ dans le cadre des cinq axes de référence :

* La réhabilitation des deux logements du haras, dont un relèverait du logement social.

* L'actualisation de la muséographie du musée Barbey d'Aurevilly, l'intégration du Bureau d'Information Touristique au coeur de bourg, la création d'un Centre d'Interprétation de l'Architecture et du Patrimoine (CIAP), la création d'un espace d'exposition dans la chapelle du château, la valorisation du commerce existant, l'acquisition éventuelle d'immeubles et la créations de pas-de-portes.

* La mise en place de signalétiques à thèmes, la création de circuits pédestres et cyclistes (mobilité douce), la réalisation de liaisons entre le coeur de bourg et la voie verte.

* La végétalisation du coeur de bourg, l'embellissement des façades, l'habillage de certains immeubles par des fresques murales, l'aménagement de la place Auguste Cousin.

* La réhabilitation du complexe sportif, la réalisation d'un gîte de groupe à la Base de Loisirs et d'un espace technique pour les sports de nature.

Le cas du Complexe Jean Tardif -

Parmi les actions prévues, figure la réhabilitation du Complexe sportif pour lequel l'attribution des marchés est en cours. Une deuxième consultation a été lancée afin de compléter les offres de la première. L'ouverture des plis pour cette phase complémentaire a été réalisée le 24 juin. Elle a permis de finaliser la plupart des lots mais relève encore deux problèmes :

- Le lot 7 (menuiseries extérieures) est déclaré "infructueux", n'ayant pas reçu d'offres. Un marché sans publicité ni mise en concurrence préalables pourra donc être passé ;

- le lots 8 (menuiseries intérieures / plâtrerie) est considéré comme "inacceptable", les montants proposés excédant les crédits budgétaires alloués. La consultation sera donc relancée.

Le Complexe bénéficiera d'une réhabilitation mais aussi d'une extension (Photo : D. Olivier-Lamesle)

Le Complexe bénéficiera d'une réhabilitation mais aussi d'une extension (Photo : D. Olivier-Lamesle)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article